Visite du chantier des éoliennes de Quincy-le-Vicomte par la classe de 2ème année Conducteur d’engins

La société WPD qui construit des éoliennes depuis 2002 en France nous a fait visiter son chantier, qui se situe à Quincy-le-Vicomte à 10 KM de Montbard. Ce chantier est un chantier éolien qui comporte sept éoliennes de type Vesta V100, d’une puissance de 2 MW et d’une hauteur de 150 m en bout de pale.

Début de la visite sur le site

Pendant cette visite, la chef de projet nous a expliqué le déroulement du montage des éoliennes. Les éoliennes sont amenées sur chantier en 9 morceaux dont le mat en 3 morceaux, les 3 pales et le groupe turbine en 3 morceaux aussi. Les mats sont amenés par camions depuis une usine qui se situe à Longvic à coté de Dijon, les pales viennent d’Italie. Le dépôt du dossier de construction a été déposé en Mai 2011 ; les premiers contacts avec les propriétaires des parcelles on été pris en 2005, le chantier a démarré fin 2017.

Pour son chantier de Quincy-le-Vicomte, la société WPD a fait appel à de nombreux partenaires locaux, notamment l’entreprise de travaux publics Berger TP basée à Avallon (Yonne), la carrière JPS granulat à Aisy-sur-Armançon ou encore Franceole Industrie à Longvic pour les mâts acier des éoliennes. Cela a donc contribué à faire travailler les entreprises locales.

La classe des conducteur d’engins a pu assister à l’assemblage de deux pièces de la nacelle (générateur).

La mise en service du parc éolien est prévue cet hiver, c’est-à-dire à la période où la production d’électricité par les éoliennes est la plus importante par rapport au reste de l’année.

En clair :

Les éoliennes du parc éolien de Quincy-le-Vicomte produiront environ 30 millions de kWh par an. Cette production correspond à la consommation (hors chauffage) de 20 000 personnes et permettra d’éviter le rejet de 9 000 tonnes de CO2 par an.

Ci-après, des photos de la visite

Assemblage du rotor sur la nacelle (générateur)

 

Une grue mobile qui permet de lever 600T pour l’assemblage des éoliennes

LES GERMANISTES SUR LES TRACES DU PASSÉ…

Le voyage à Stuttgart des élèves germanistes de premières et terminales s’est déroulé du 25 septembre au 1er octobre. En effet comme chaque année, le lycée Désiré Nisard participe à un échange avec le lycée Hölderlin-Gymnasium Stuttgart. Ce voyage était à thème historique, afin de permettre aux élèves de comprendre l’histoire entre l’Allemagne et la France.

Devant la mairie se tiennent les élèves français ainsi que leurs correspondants.

Le mercredi 26 octobre, le groupe d’échange s’est rendu à la mairie de Stuttgart. Ils ont eu l’occasion de visiter ce lieu, et de participer à une présentation de la ville.

Dans la salle de conférence, français et allemands semblent être concentrés..

L’après-midi, les élèves français se sont rendus à Leonberg, petite ville possédant une grande histoire sur la déportation des Juifs.

Le cimetière de Leonberg, création de la ville en mémoire aux disparus.
La ville possède 6 repères de panneaux, qui tracent le chemin des Juifs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le jeudi 27 octobre le groupe de français s’est rendu auprès d’une association. Cette association bénévole expliquait les conditions de vie des déportés, leurs histoires.

Le groupe français en pleine réflexion sur les questions posées par les animateurs.

L’après-midi les correspondants français et allemands sont allés visiter le musée de l’histoire. Le personnel a proposé plusieurs activité amusantes comme un jeu de rôle concernant « le courage civil ».

En plein débat sur le thème du courage civil.

Le vendredi 28 octobre matin, les élèves sont partis à la recherche de « pierres à trébuchés » dans la ville de Stuttgart. Une création de la part d’un artiste, qui a voulu rendre hommage aux déportés. Par volonté, français et allemands ont contribué à la propreté de ces pierres. Un peu de produit, un chiffon et le tour est joué !

Ici figure le nom de la personne disparue, la date de sa mort et la cause de son décès.
Il faut faire briller

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Et pour termin
er, le groupe d’échange a eu le droit de faire un rallye dans la ville. Un cahier d’activité avait été proposé, avec des défis assez drôles comme par exemple imiter des statuts et se prendre en photo avec.

Le groupe franco-allemand avant le lancement du rallye.
Toujours aussi concentrés…

Nous tenions à remercier l’équipe qui a encadré ce projet mais également nos professeurs accompagnateurs, Mme Bongard, M. Chartier ainsi que M. Masson. Rendez-vous l’an prochain !

Estelle et Shannon

Course solidaire contre le cancer

En partenariat avec le lycée St Vincent, nous, les élèves de 1ere année ASSP/SPVL, nous sommes mobilisés en participant à la course solidaire que nous avons organisée le mardi 9 octobre 2018.
L’objectif était de rassembler des fonds pour la ligue de la lutte contre le cancer du sein dans le cadre d’Octobre Rose.
Nous avons mis en place un système de parrainage afin que quiconque puisse faire un don d’1€ par km parcouru au moins pour nous pousser à nous dépasser pour la bonne cause.

C’est d’abord une belle réussite (et avec le soleil) que nous avons partagé ce moment.
Nous avons compté 75 élèves présents avec 60 élèves marcheurs/coureurs + une quinzaine d’adultes des équipes éducatives et une quinzaine de curieux venus nous encourager !
Nous avons parcouru en tout près de 300 kms.
Nous n’avons encore pas les résultats concernant les dons en faveur de l’association.

Atelier « Faire son pain » avec les internes

Le mercredi 10 octobre, trois internes (Sandra, Aniela et Julia) ont appris à faire du pain maison sous forme de baguettes et de petits pains ronds…

 

 

 

 

Tout fait main, guidées par mes soins, et avec le matériel de la salle E21, cette activité a énormément plu aux élèves ! Tellement que l’opération sera renouvelée tous les mercredis après-midi à partir de 15h30, sur inscription à l’internat, à raison de 8 élèves maximum par séance.

C’est toujours gratifiant de réaliser quelque chose de ses propres mains, de trouver en plus le résultat très bon, et d’être complimenté…

Venez, rejoignez-nous !

Christophe Chaudy (Assistant d’éducation)

Journée européenne des langues

A l’occasion de la journée européenne des langues qui a lieu le 26 septembre, les classes de 1S2 et de 1ES ont réalisé des portraits chinois dans plusieurs langues : anglais, allemand, italien, espagnol.

Ces portraits sont exposés au CDI jusqu’au vendredi 5 octobre.

Venez découvrir cette exposition !
Come to discover this exhibition !
Kommen Sie, diese Ausstellung zu entdecken !
Venite a scopire questa esposizione !
i venga para descubrir esta exposicion !

Raid Option EPS sous le signe de l’effort !

Après 2 jours bien remplis, les résultats vont bientôt tomber…

Au programme :

Mercredi 20 septembre : Châtillon S/Seine –> Rochefort
soit environ 40 km de liaison,
Jeudi 12 mai : Rochefort –> Châtillon S/Seine
soit environ 40 km.

 10 Sections pour le Challenge

– Section 1 : CO Azimut + Papillon 40′

– Section 2 : VTT Orientation 20′

– Section 3 : CO Photo aérienne 40′

– Section 4 : Trail 30′ à 40′

– Section 5 : VTT + Run and Bike

– Section 6 : CO Nocturne 30′ à 40′

– Section 7 :  VTT Sprint relais

– Section 8 : CO 30′ à 40′

– Section 9 : Combiné Trail / Run and Bike / VTT

Souvenirs du raid de l’année dernière en images…

Enseignement supérieur : Informations diverses, Portes ouvertes, Salons

Salons, forums et carrefours :

Au Zénith de Dijon, le samedi 14 octobre 2018…

L’Etudiant organise pour la toute première fois un événement exclusivement dédié au partage, au débat et aux échanges d’informations autour des grandes écoles de commerce et d’ingénieurs et des écoles spécialisées.
Ces rencontres s’articulent autour de 4 conférences :

  • 10h30 : Objectif grande école : avec ou sans prépa ?
  • 12h00 : Intégrer une grande école d’ingénieurs
  • 14h30 : Intégrer une grande école de commerce
  • 16h00 : Intégrer une école spécialisée

Un journaliste de l’Etudiant et les écoles partenaires répondront en direct à toutes les questions des futurs bacheliers et de leurs parents.

Pour participer aux conférences, rendez-vous sur :
http://www.letudiant.fr/etudes/salons.html

Informations diverses :

  • Portail numérique des démarches et services de la vie étudiante accessible à l’adresse suivante :

http://www.etudiant.gouv.fr/

Futurs étudiants, les élèves de première et de terminale trouveront sur ce nouveau site, conçu en collaboration avec le réseau des Crous, toutes les informations concernant leurs prochaines études, leurs droits, les services quotidiens de la vie étudiante, les activités sportives et culturelles, les possibilités de formations Erasmus (et les aides prévues)…

Etudiant.gouv

 Portes ouvertes :

Festival du court métrage espagnol

Rencontre des élèves finalistes de Tonnerre et des élèves de Chatillon ayant réalisé la même production: un court métrage en espagnol sur le thème du héros de 5 minutes maximum.

Les élèves de T Pro récompensés pour leur production humoristique « Un héroe fuera de lo comun »

Projet sur le niveau seconde étendu aux élèves de terminale SPVL qui ont d’ailleurs été élus vainqueurs avec un film très drôle intitulé « Un héroe fuera de lo comun » (un héros hors du commun) aux côtés du groupe de seconde (Inola, Soraya, Noanne, Féride, Raphael, Sorianne) pour leur histoire d’amour intitulé « Pepito ».

Sorianne, Noanne, Feride, Soraya et Inola, acteurs et producteurs de « Pepito »

Bravo à tous les participants pour leur investissement.

Troisième volet du rallye littéraire : Une finale disputée

A l’issue de la 3ème rencontre réunissant des élèves de troisième du collège de Laignes et du collège Fontaine des Ducs, et le groupe Littérature et Société du lycée Désiré Nisard, c’est finalement l’équipe « les Excentriques » du Lycée qui s’est imposée !

Le vendredi 1er juin entre 14h et 17h, quelques 70 élèves étaient réunis pour se tester sur des sélections de documents. Au programme : QCM, rébus, recherche dans le fonds documentaire du CDI et quiz sur la vie numérique…

Les excentriques…

Dans une ambiance survoltée, les élèves se sont démenés pour tenter de déjouer les pièges tendus pas leurs concurrents, et répondre correctement aux questions posées… Ce projet a démarré à la rentrée, avec trois sélections différentes comprenant un livre documentaire, un livre de fiction, une BD et un magazine. Chaque établissement présentait 3 équipes et pour chaque rencontre, les équipes changeaient de sélection et s’affrontaient sur plusieurs épreuves allant du QCM, à la lecture d’extraits et au méli-mélo de textes. Après une première rencontre à Laignes, et une seconde au collège de Châtillon, la belle s’est tenue au lycée. Outre les récompenses offertes à chaque meilleure équipe de chaque établissement, cela a été l’occasion pour élèves et enseignants de faire le bilan et d’élire le top 3 des lectures préférées : 1er ex-aequo, le roman Be safe de Xavier-Laurent Petit, et la BD la Légèreté de Catherine Meurisse, en 3ème position arrive la BD Aya de Yopougon de Marguerite Abouet.

Les meilleures équipes de collégiens de Laignes et de Châtillon

Les festivités se sont terminées par un goûter partagé avec l’ensemble des élèves participants, ainsi que leurs professeurs et les chefs d’établissement qui sont venus féliciter les élèves pour ce beau projet.

« Côté Cour », des spectacles vivants…

La classe de 2PE a été inscrite au Projet « Côté Cour » et va vous présenter le programme que les élèves ont suivi durant l’année grâce à ce dispositif dont peuvent profiter tous les lycéens et apprentis.

SPECTACLE « LE MONDE DE PILICK »

Les classes de 1PE, TPro et les 2ème année de Petite Enfance ont été invitées le 14 novembre 2017 à une pièce de théâtre qui s’appelle « le monde de Pilick » à la salle ERL Luc Schreider. Cette pièce de théâtre nous plonge dans le noir total comme dans la vie d’un aveugle, entouré de musiques.

Beaucoup d’élèves se sont sentis mal à l’aise, d’autres ont ri, ont apprécié.

INTERVENTION THEATRALE AU LYCEE

Le mardi 05 Février 2018, les deux classes de CAP Petite Enfance ont eu la visite de trois artistes dans leurs salles de cours en E15.

Ce mardi-là, pendant 2 heures les artistes GUILLAUME CLAUSSE, CARINE ROUSSELOT (acteurs) ainsi qu’une régisseuse nous ont fait voyager, rire. Après leurs interprétations, nous avons eu un petit moment d’échange avec eux ; cela a été positif. Un débat sur les relations entre hommes et femmes a duré ½ heure ; tout le monde a pu exprimer son opinion, certaines élèves ont été choquées, impressionnées par cette adaptation du Misanthrope de Molière.

Les élevés ont passé un super bon moment.

En regardant cette scène, nous avons ri à en pleurer !
Le burlesque était présent, tout comme le romantisme.

 

ATELIER THEATRAL

Sylvain Marmorat, metteur en scène de la pièce Le Monde de Pilick, est intervenu le Vendredi 09 février 2018 au Lycée Désiré Nisard pour un atelier Théâtre en B23, notre salle de cours de Français.

Nous avons échangé sur sa profession, pourquoi il intervient dans les établissements scolaires. A travers lui, nous pouvions nous projeter dans le monde du théâtre qu’il a choisi de rendre plus accessible aux lycéens. Il nous a expliqué sa démarche.

Ensuite, il nous a fait participer, en jouant une petite pièce de théâtre pour enfants dont les rôles étaient une princesse, le père, la marâtre et le jardinier qui ont été interprétés par Mélanie Saget, Sylvain Marmorat, Mylène Mychenot et Justine Poisot que l’on voit sur la photo.

 

 

Par la suite nous avons pu nous exprimer en réalisant plusieurs exercices d’improvisation comme le ping-pong verbal dont le but était de tenir le plus longtemps possible en s’insultant rapidement chacune notre tour. Cet exercice était plutôt complexe quand les élèves ont essayé ; en revanche, plus drôle quand nos professeurs y ont participé.

SPECTACLE « LES PRECIEUSES PAS SI RIDICULES »

Le 29 Mars 2018, la classe de 2ème année petite enfance est allée au théâtre Gaston Bernard pour regarder une pièce s’appelant « Les précieuses pas si ridicules ».

C’était une reprise de la pièce de Molière créée en 1659, elle a été modifiée en opérette par cinq personnes avec de très belles voix. Les costumes étaient des robes de l’époque. 

Nous n’étions pas au courant que c’était une opérette, cela nous a surprises et déstabilisées.

Les bénéfices récoltés lors de cette pièce ont été versés « à la lutte contre les violences faites aux femmes ». Ce sujet sensible a, sans aucun doute, été débattu suite à l’affaire Weinstein « # balance ton porc # », survenu en octobre 2017.

Le dispositif « Côté Cour » nous a ainsi permis de découvrir à la fois le théâtre en étant spectatrices et actrices. Cela a été aussi un moyen de changer nos perceptions du théâtre.